L’imprimante Buccaneer de Pirate3D explose 14 fois son objectif initial

L’imprimante Buccaneer de Pirate3D explose 14 fois son objectif initial

La Buccaneer de Pirate3D est bien l’imprimante de tous les records. Présentée comme un des imprimantes 3D les moins chères au monde (347$) et facile à utiliser, elle s’était fait remarquer en atteignant la somme de 380 000$ en deux jours sur la plateforme Kickstarter(avec un objectif à atteindre de 100 000$ en 1 mois !). Le mois est écoulé depuis le 30 juin et la voilà avec une somme de 1 438 765 $ soit plus de 14 fois l’objectif initial ! Un sacré record qui montre l’existence d’une communauté farouche de futurs « early adopters » de l’impression 3D.

Une performance a laquelle ces deux fondateurs de Singapour ne s’attendaient pas. Et surtout une énorme opportunité de développer de nouvelles fonctionnalités impossibles avant cette levée de fond exceptionnelle. Par exemple, la capacité à extruder de l’ABS, un extruder entièrement en métal ou un plateau de verre pour recevoir l’object 3D. Pirate3D met les bouchées doubles avec la présentation d’une application permettant à Monsieur et Madame tout-le-monde de créer (et surtout) transformer des objets simples en vue de les imprimer ensuite. Application que les utilisateurs d’android pourront tester au format .SDK.

Mais pour l’instant, ce n’est pas moins de 3000 imprimantes Buccaneer qui doivent être livrées livrées d’ici février 2014 aux investisseurs KickStarter. Un nouveau challenge beaucoup plus logistique pour Pirate3D qui a annoncé le lancement de la production auprès de sous-traitants chinois. buccaneer1 buccaneer2 buccaneer3 buccaneer4 buccaneer5

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *