Une poupée Barbie avec des mensurations normales, merci l’impression 3D !

Une poupée Barbie avec des mensurations normales, merci l’impression 3D !

L’avantage des imprimantes 3D, c’est qu’elles facilitent grandement la production à petite échelle. C’est parfait pour illustrer une idée rapidement et simplement. L’impression 3D peut donc être mise au service de causes nobles ou artistiques. Et c’est de plus en plus souvent le cas ! Le chemin entre l’idée et sa réalisation est de plus en plus court et ouvert à tous. La dernière illustration en date a beaucoup fait parler cette semaine. Il s’agit de la démarche de l’artiste Nickolay Lamm qui a décidé de s’attaquer à un mythe : les poupées Barbie !

C’est de notoriété publique, les Barbie sont extrêmement fines. Voire complètement anorexiques si les mêmes critères étaient appliqués à une vraie personne… Lamm s’est donc attaqué à la création d’une poupée aux proportions normales et proches de la réalité actuelle des jeunes femmes de 19 ans. Pour cela, il s’est servi d’une imprimante 3D pour obtenir un exemplaire. Et le résultat est très réussi, on se demande pourquoi Barbie ne fait pas dans le crédible en l’imitant… La différence entre les deux poupées étant flagrante. En attendant les prochains usages des imprimantes 3D à des causes de ce genre, on vous laisse avec les fameuses photos !

barbie 3 barbie 2 barbie 1

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *