Il se construit une Aston Martin avec une imprimante 3D

Il se construit une Aston Martin avec une imprimante 3D

On savait déjà que l’on pouvait imprimer ses clés de voiture, des pièces de rechange, et on a même eu le droit à des concept cars assez fous. Le projet du jour fait aussi appel au secteur de l’automobile, mais dans une optique encore différente. Ivan Sentch, un Néo-Zélandais, a ainsi reproduit une voiture ! Mais pas n’importe laquelle, son choix s’est porté sur une Aston Martin DB4 de 1961, un modèle de collection très apprécié. Et il a réalisé cette promesse avec une imprimante Solidoodle à 500 dollars, soit un modèle abordable pour tous !

Il n’a pas tout à fait fini, il est rendu à 72% du projet final, qu’il a commencé en janvier dernier. Il a dépensé pour le moment 2000 dollars de plastique plus le prix de l’imprimante. Soit bien moins que les 15 000 dollars de budget nécessaires s’il n’était pas passé par ce biais. C’est tout de même un sacré effort, puisqu’il en est déjà à 2 500 pièces d’imprimées. Et il faut bien sûr les assembler ensuite ! Ivan Sentch se donne 18 mois pour finir le moule, et 5 ans pour ensuite pouvoir conduire la bête. Un projet d’envergure donc, mais qui n’a pas de prix pour un collectionneur ! Et vous, vous vous feriez construire quoi comme modèle de voiture ? Plus d’infos sur son concept sur son site.

db4 2 db4 3 db4 4 db4

 

 

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *