Matter.io ambitionne de créer un instagram de l’impression 3D

Matter.io ambitionne de créer un instagram de l’impression 3D

L’impression 3D passe la vitesse supérieure ces derniers mois et de nouveaux acteurs tentent de créer le produit ou le service qui saura aller à la rencontre du Grand public. Et on peut dire que la start-up Matter.io y contribue. Spécialisée dans la création de web apps, elle a encore fait parler d’elle récemment avec son service pour personnaliser les coques d’iPhone 5c. Mais cette fois, Matter.io ambitionne de solutionner un des plus gros freins restants dans le monde de l’impression 3D : la création de modèle 3D pour tout le monde. C’est à dire éviter aux particuliers de devoir se former à des logiciels de CAO plus ou moins complexes.

Cela passera par une application en ligne que chacun pourra utiliser depuis son navigateur web. Les usagers pourront y uploader des fichiers .stl existants que leur service en ligne transformera au mieux pour permettre aux gens de modifier les modèles de base. Pour expliquer leur démarche Matter.io prend l’exemple des logiciels de retouche d’image en ligne complexes comme par exemple Photoshop que seuls les professionnels du graphisme maîtrisent parfaitement pour arriver ensuite à des applications comme Instagram qui offrent à chacun la possibilité de mettre en place des filtres « prêt à l’emploi ». En soit : des transformations notables en un clic.

L’outil s’appelera MatterRemix et permettra simplement de choisir les matières (céramiques, plastiques, …) de créer différents effets, changer la taille des modèles, ajouter du texte, etc. Le tout pourra être partager, télécharger ou envoyer directement vers Shapeways.com en vue d’une impression. Bref… un projet ambitieux. MatterRemix ouvrira en beta pour 500 utilisateurs triés sur le volet qui auront la chance d’avoir ensuite un accès gratuit et infini à l’outil. Vous pouvez déjà vous faire une idée en allant sur leur site.

remix

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *