Il fabrique une imprimante 3D à partir de déchets

Il fabrique une imprimante 3D à partir de déchets

Qui a dit que les imprimantes 3D devraient forcément être chères ? Et que de grands groupes auraient l’exclusivité du marché ? Les multiples projets Kickstarter (ou autres sites de crowdfunding) prouvent déjà le contraire. Citons par exemple la Peachy, annoncée à mois de 100 dollars ! Mais la news du jour repousse les limites encore plus loin. L’inventeur du jour a en effet réussi à créer une imprimante 3D de touts pièces, à partir de déchets ! Difficile de faire plus économique.

C’est en Afrique que ce projet a vu le jour. C’est Kodjo Afate Gnikou qui l’a mené à bien au Ghana. Il a travaillé plusieurs mois à la conception de la machine, à partir de pièces recyclées, de déchats d’ordinateurs ou de produits high-tech en pièces détachées. Il a acheté quelques parties de l’imprimante finale, mais il assure que cela lui a coûté moins de 100 dollars au final. Il a tout de même levé 4 000 euros sur Ulule pour subvenir à ses besoins, le temps de créer la machine. L’opération est un joli succès, puisque la W.AFATE (de son nom) est désormais un prototype opérationnel. Plus d’infos dans cette vidéo.

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *