La police anglaise met la main sur une arme imprimée en 3D (ou pas)

La police anglaise met la main sur une arme imprimée en 3D (ou pas)

Voici le premier épisode d’un feuilleton qui devrait durer malheureusement assez longtemps. On le sait, les armes imprimées en 3D commencent à être (à peu près) au point, et peuvent tirer quelques coups. Il n’est donc pas illogique que des malfaiteurs tentent d’en fabriquer. S’ils réussissaient, l’approvisionnement serait pour eux beaucoup plus simple… Il semblerait que cela ait commencé, puisque la police anglaise vient de mettre la main sur plusieurs pièces d’une arme 3D (magasin, détente) ainsi que sur une imprimante 3D lors d’une descente auprès de membres de gangs.

C’est une première, et cela risque de ne pas être un cas isolé dans les années à venir. Les pièces trouvées sont en train d’être testées par la police de Manchester (lieu où s’est passé l’affaire) pour voir elle sont fonctionnelles. Cela relance le débat sur une législation adaptée à ces nouvelles armes, et sur la manière dont on peut s’en protéger, notamment dans l’éventualité où elles pourraient passer les détecteurs de métaux. Cela ne doit en tout cas pas occulter l’apport important des imprimantes 3D en matière d’innovation dans de nombreux domaines.

Edit : après investigation, il semblerait que ces pièces soient simplement des pièces de rechange pour une Makerbot Replicator. Fausse alerte donc, mais vrai sujet. D’où l’importance également de ne pas céder à la paranoïa !

arme 3d 1

arme 3d 2

makerbot

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

2 réflexions au sujet de « La police anglaise met la main sur une arme imprimée en 3D (ou pas) »

  1. f4grx

    Je comprends pas qu’on aie peur de ces armes.

    De toute façon, il faut des cartouches non?
    Elles sont imprimées en 3D les cartouches?

    Bon alors, si les mecs dans les aréoports (de nice) ne savent pas détecter les balles de flingue aux rayons X, faut les former, c’est tout!

    Ou alors j’ai loupé un truc et on sait aussi imprimer en ABS le plomb et la poudre noire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *