Un plâtre imprimé en 3D plus efficace et plus élégant ?

Un plâtre imprimé en 3D plus efficace et plus élégant ?

Bizarrement les plâtres médicaux, ou plutôt leur remplacement, semblent inspirer les designers adeptes de l’impression 3D. Après le Cortex de jack Evill qui tenait la promesse d’un bras plâtré mieux soutenu et plus aéré, voici Osteoid de Deniz Karasahin. Un remplaçant pour les actuels plâtres médicaux qui en plus intègre un stimulateur qui permettrait d’accentuer la reconstitution des os après une fracture. Inspiré par les éponges, Osteoid est constitué de multiples petites alcôves dans lesquelles il est possible de ficher des petites électrodes qui envoient des ultrasons censés améliorer la vitesse à laquelle l’os se répare.

Sinon un « plâtre 3D » ventilé et lavable (ce qui en soit reste déjà une amélioration énorme par rapport aux plâtres classique) c’est donc bien le système baptisé LIPUS (pour Low Intensity Pulsed UltraSound) qui pourrait définitivement faire basculer le plâtre médical dans l’impression 3D. Sur la page du designer il est en effet stipulé que l’usage quotidien du système réduirait de 38% le temps de guérison (pour seulement 20 minutes d’utilisation quotidienne). Une promesse pour le moins alléchante et qui devrait convaincre le corps médical.

lipus lipus2 lipus3 lipus5

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *