Les étudiants de Virginia Tech mettent au point le distributeur d’Objets Imprimés Dreamvendor 2

Les étudiants de Virginia Tech mettent au point le distributeur d’Objets Imprimés Dreamvendor 2

Le distributeur d’objets imprimés en libre-service est quelquechose qui semble animer les communautés étudiantes américaines. On vous avait parlé il y a quelques mois de la DreamBox d’étudiants de Berkeley, cette fois se sont les étudiants de Virginia Tech qui reprennent les devants avec la deuxième version de leur DreamVendor. Si la première Dreamvendor faisait la part belle à la demande avec pas moins de 4 imprimantes makerbots prêtes à imprimer les fichiers des étudiants de Virginia, DreamVendor2 fait la différence. Une seule imprimante Delta dans le kiosque peut-être mais une interface de sélection et de choix pour lancer l’impression autrement plus « sexy ».

On peut dire que l’équipe d’étudiants à l’origine de la Dreamvendor 2 a su tirer des enseignements de la machine créée par l’équipe pionnière. Le choix de l’imprimante Kossel Deltabot (plutôt que d’imprimantes propriétaires) est aussi un moyen de s’affranchir d’intermédiaires, de temps et de coûts en cas de pannes. Autre différence qui tient du détail technique mais qui est de taille en vérité : on passe d’un lecteur SD à un lecteur USB  rendant là encore la rencontre avec le public plus aisée. La demande n’étant pas anodine, l’utilisateur entre son email et reçoit un message pour lui signaler sur quelle imprimante et quand l’impression sera lancée. Bref, pas étonnant que Virginia tech reçoive énormément de demande d’écoles, de musées et de sociétés pour accueillir des DreamVendor… Le système n’est pas loin d’être au point.

Pour rappel, une vidéo de présentation de DreamVendor 1 :

https://www.youtube.com/watch?v=c1MhNlGi-5I

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *