Impression 4D : Une lampe imprimée qui s’assemble seule

Impression 4D : Une lampe imprimée qui s’assemble seule

C’est le propre des techniques et technologies à la pointe : trouver ce qui peut les emmener encore plus loin. Dans le cas de l’impression 3D : la quête ultime est d’imprimer des objets qui s’assemblent seuls. On parle alors d’impression 4D. Et ce n’est pas une lubie de perfectionniste puisque l’armée américaine a débloqué une enveloppe de 830 000 $ sur la question à la fin 2013. Aujourd’hui, ce sont des ingénieurs de la prestigieuse Harvard qui viennent de publier la vidéo d’une lampe étonnante qui se monte elle-même. Le principe est simple (sur le papier) : des polymères sont imprimés et se modifient légèrement sous l’effet de la chaleur.

On parle d’éléments à « mémoire de forme » (« Shape Memory » en anglais). Dans le cas de notre lampe, l’objectif du modèle est de créer une espèce de petite boite qui sert de support à la lampe. On est bien sûr dans le plus pur prototype avec une lampe primitive mais ça reste assez étonnant. Une imprimante spéciale a été conçue pour travailler le polymère et la plupart des pièces de cette lampe sortent de cette machine (une carte Arduino et une Led excéptées). La performance tient au fait que des mécanismes peuvent être intégrés dans l’impression 4D (et si ce n’est pas spectaculaire c’est bien de l’interrupteur dont on parle). L’impression 4D entretient la promesse de révolutionner demain l’industrie des composants électroniques et robotiques.

lampe3d

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *