Drawn : l’entreprise Française à l’assaut du mobilier

Drawn : l’entreprise Française à l’assaut du mobilier

S’il est une start-up qui est ressortie gagnante du dernier Maker-Faire de Paris, c’est peut-être Drawn qui a sérieusement marqué les esprits. Ses fondateurs, Sylvain Charpiot et Samuel Javelle, ont montré les fruits d’un travail long de deux ans. Et une « imprimante 3D », qui ressemble à s’y méprendre aux robots industriels, baptisée Galatéa. Cette dernière s’affranchit remarquablement d’une contrainte commune dans l’impression 3D : la taille maximale des objets imprimables.  On ne sait pas si Drawn envisage de commercialiser Galatéa mais on ne peut pas s’empêcher de s’émerveiller devant le potentiel de la machine.

 

Sinon la prestation de service auprès d’autres designers, le business convoité par Drawn est la création de mobiliers (lampes, tables, chaises, …). Si les fondateurs annoncent la sortie prochaine d’une ligne de produits originaux, ce sont déjà tables et chaises qui ont fait sensation lors du Maker-Faire. Pur produit de la philosophie FabLab (dont on peut mettre à crédit l’union des deux fondateurs dans Drawn), Sylvain Charpiot et Samuel Javelle se sont fait remarquer lors du workshop qu’ils animaient. Ce dernier était consacré à la création et à la production de mobiliers. Toujours est-il que l’aventure Drawn n’en est qu’à ses débuts mais aussi bien pratiquement que techniquement , on peut parier, sans prendre de risque, qu’elle ira loin !

drawn3 drawn drawn 2

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *