The Boxtrolls, du stop motion grâce à l’impression 3D

The Boxtrolls, du stop motion grâce à l’impression 3D

L’impression 3D peut être utile dans de nombreux domaines, y compris pour l’univers artistique. Et pourquoi pas dans le cinéma, par exemple ! La preuve avec le nouveau film d’animation du studio Laïka, intitulé The Boxtrolls. Vous connaissez probablement ce studio via un des précédents films réalisés, Coraline. Pour faciliter l’animation de ses films, les créateurs utilisent régulièrement l’impression 3D pour créer des personnages aux visages expressifs sans perdre trop de temps. Pratique en effet pour réaliser des pièces uniques et des déclinaisons d’une même création 3D !

Pour The Boxtrolls, Laïka a donc une nouvelle fois utilisé l’impression 3D. Cette fois, cela a été dans le but de réaliser un stop motion. Le studio héberge pas moins de 9 imprimantes 3D, dont la plus chère vaut plus de 200 000 dollars ! Une vraie révolution pour cette industrie et pour ceux qui y travaillent, qui trouvent là un moyen de personnaliser encore plus les personnages et de leur donner des expressions plus vivantes. Une évolution dans l’animation dont beaucoup d’autres studios devraient s’emparer avec le temps. Le résultat est vraiment bluffant, on a hâte de voir le film !

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *