Le Dremel Devil : toupie volante survitaminée

Le Dremel Devil : toupie volante survitaminée

Parfois c’est en travaillant sur un projet quelconque que les inventeurs créent les choses les plus étonnantes. Au programme aujourd’hui, le Dremel Devil de Dan Spangler. Alors que ce dernier tentait d’améliorer le ventilateur d’un autre objet, il a crée le modèle « diabolique » du Dremel Devil. Il convient ici de préciser que Dremel est une marque spécialisée dans les outils rotatifs du type ponceuse de precision. Dan Spangler monte les pales du ventilo sur sa ponceuse Bremel pour pre-tester les capacités de son modèle. En montant à 30 000 tour minute la vitesse de sa Bremel, il a vu son ventilo partir comme une fusée et s’exploser contre le mur de son atelier.

Il a donc modifié la structure en rajoutant une pâle supplémentaire mais aussi, et surtout, entouré les pâles d’un anneau protecteur. Le résultats ? L’objet crée peut atteindre jusqu’à 61 mètres d’altitudes (pour comparaison l’Arc de Triomphe mesure 50 mètres). Dan Sprangler prend donc soin de mettre en garde les personnes qui téléchargeront son modèle sur Thingiverse quand ils testeront le Dremel Devil. D’ailleurs quand on voit la vidéo c’est à se demander si on ne devrait pas ranger cet article dans notre catégorie consacrée aux armes.

On se demande si la marque réagira à ce hacking mais en attendant…

bremel

--
Cet article a été rédigé par +Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *