Vers des transplantations d’oreilles imprimées en 3D

Vers des transplantations d’oreilles imprimées en 3D

En Inde, de nombreux enfants souffrent de malformations diverses, et certaines d’entre-elles touchent à un organe très important chez l’être humain, l’oreille. Une solution semble toutefois avoir été trouvée pour accélérer le travail de chirurgie reconstructrice. Des scientifiques britanniques ont en effet réussi à mettre au point une technique pour concevoir des oreilles humaines à partir de l’impression 3D. Là où auparavant il fallait obtenir manuellement du cartilage à partir d’un matériau synthétique, puis reconstituer l’organe chez la personne au cours de 4 ou 5 opérations assez lourdes, le processus actuel permettrait d’implanter l’oreille entière en une seule intervention chirurgicale.

Il est apparu que la structure de l’organe auditif peut être intégralement imprimée en 3D à partir de ce que les chercheurs appellent une « encre biologique ». Après un scan de l’oreille saine du patient, un modèle-miroir de celle-ci est conçu numériquement, puis imprimé. La structure cartilagineuse ainsi produite est ensuite implantée sous la peau du bras pendant quelques semaines, de sorte que des vaisseaux sanguins et de la peau puissent s’y développer, puis la réplique est retirée et finalement greffée sur le côté de la tête du patient. L’opération a déjà été conduite avec succès sur un rat, et les chercheurs espèrent que les essais cliniques puissent débuter sur des enfants l’année prochaine. Les perspectives sont en tout cas prometteuses – le procédé ne serait pas limité aux seules oreilles bioniques, mais pourrait être applicable à d’autres organes.

oreille3DscanVers des transplantations d’oreilles imprimées en 3Doreille3Dprintoreille3Dstructureoreille3Dfinal

--
Cet article a été rédigé par Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *