iBox Nano : la minuscule imprimante 3D à piles

iBox Nano : la minuscule imprimante 3D à piles

Récemment lancée en financement participatif sur Kickstarter, l’iBox Nano se veut être la plus petite, la plus silencieuse et la plus abordable imprimante 3D à résine au monde. Avec ce projet, son constructeur, iBox Printers, souhaite démocratiser l’usage de l’impression 3D chez les particuliers, en simplifiant au maximum les problématiques que l’on rencontre ordinairement avec ce type de matériel. Ainsi, l’iBox Nano est très peu consommatrice d’énergie, et est la première imprimante 3D pouvant être alimentée avec de simples piles. Une batterie est néanmoins disponible en option, et promet 10 heures d’autonomie. De plus, ne dégageant que très peu de chaleur, elle est dispensée de ventilateur et est de ce fait extrêmement silencieuse.

Enfin, son fonctionnement est simplifié à l’extrême : l’impression est gérée via Wi-Fi à partir de n’importe quel appareil disposant d’un simple navigateur web (smartphone, tablette, pc), sans aucune installation pré-requise. L’iBox Nano est également un petit ordinateur en elle-même, puisqu’elle comporte un Raspberry Pi. Autre point d’importance, sa durée de vie semble conséquente : elle utilise des LED à UV avec un potentiel d’utilisation de 50 000 heures. Proposée aux premiers contributeurs pour 189$, puis plus tard au prix de 299$, vous l’aurez compris, l’iBox Nano se veut modeste. Ayant pour dimensions 85x110x235mm, elle ne pèse que 1,1kg et permet d’imprimer des pièces de 40x20x90mm avec une précision honorable : 328 microns pour les axes X-Y et jusqu’à 0,39 microns pour l’axe Z.

iBox Nano1

iBox Nano2

iBox Nano3

 

--
Cet article a été rédigé par Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *