Construire son imprimante 3D avec l’équivalent de 50€ de déchets électroniques

Construire son imprimante 3D avec l’équivalent de 50€ de déchets électroniques

Associer un procédé industriel tel que l’impression 3D à une démarche écologique, en voilà une idée originale. Dans cette optique, un maker du nom de Mikelllc a partagé un tutoriel plus qu’intéressant sur la Toile. Tout au long de son guide richement détaillé, l’homme nous démontre étape par étape qu’il est possible de concevoir sa propre mini imprimante 3D fonctionnelle à l’aide d’une majorité de composants électroniques recyclés (80% de l’imprimante), et donc pour une somme modique. Ou comment profiter intelligemment de la manne de ces montagnes de e-déchets non recyclés, qui représentent actuellement près de 90% des rebus électroniques mondiaux…

Voilà les composants dont vous aurez besoin pour ce bricolage tout de même assez complexe. A noter que pour beaucoup d’entre eux, il est possible de les récupérer sur un vieil ordinateur : Deux lecteurs de CD/DVD, un lecteur de disquette, une alimentation de pc, divers câblages et connecteurs femelles… Toutefois, certains éléments sont un peu plus difficiles à trouver, comme le pignon d’entraînement, la carte mère RepRap Gen6 / 7 ou même le tube thermo rétractable. Il faudra donc quand même passer à la caisse. Enfin, pour la construction du logement et de l’extrudeuse, il faudra aussi passer par de la découpe laser et…de l’impression 3D. Un comble, mais qui n’entache qu’à peine ce projet mêlant bon sens et Do It Yourself.

imprimante-composants-recyclésimprimante-composants-recyclés-2imprimante-composants-recyclés-3

--
Cet article a été rédigé par Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *