Un moteur-fusée à propulsion liquide entièrement imprimé en 3D

Un moteur-fusée à propulsion liquide entièrement imprimé en 3D

On savait déjà que la NASA utilisait des pièces imprimées en 3D dans les moteurs de ses lanceurs, mais ce qu’a réalisé Graham Sortino, ingénieur dans le New Jersey, est autrement plus impressionnant. L’homme a tout simplement conçu le premier moteur-fusée à propulsion liquide entièrement construit en 3D, et a en plus rendu le tout disponible en Open Source s’il vous plaît. Pour les non connaisseurs, il s’agit d’un moteur qui fonctionne en enflammant un combustible liquide par l’intermédiaire d’un comburant. Pour l’exemple, c’est le genre de propulseur qui équipe les fusées spatiales et les missiles balistiques.

L’allumeur, l’injecteur et le corps du moteur ont tous été imprimés en 3D dans des alliages d’acier inoxydable et de bronze, deux matériaux choisis pour leur solidité et leurs propriétés de transfert thermique. Le contrôle du moteur (démarrage, régulation du débit du propulseur, arrêt) s’effectue grâce à une carte Arduino Uno. L’impression a été sous-traitée aux entreprises Shapeways et Exone, et l’ensemble des composants de la fusée a coûté environ 400$. Celle-ci fonctionne avec un mélange d’oxygène et d’éthanol, et est actuellement capable de délivrer 50 livres de poussée. Pour en savoir plus sur cet incroyable projet développé en Open Source, vous pouvez vous rendre sur le Wiki idoine.

moteur-fusée-imprimé-en-3D-2moteur-fusée-imprimé-en-3D-3

--
Cet article a été rédigé par Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *