Emmanuel Macron met l’impression 3D au cœur du projet industriel français

Emmanuel Macron met l’impression 3D au cœur du projet industriel français

Dans le cadre du chantier “Nouvelle France industrielle” initié en 2013 par Arnaud Montebourg, le ministre de l’économie Emmanuel Macron a décidé de donner la priorité au 34ème et dernier plan de ce projet de reconquête industrielle, dont il fait en ce moment la promotion. Appelé l’Usine du Futur, ce plan consiste en une modernisation de l’outil productif national, en rendant notamment les usines plus écologiques, plus intelligentes mais aussi plus adaptées aux productions personnalisées ou en petite série. Dans ce contexte, il est une technologie qui paraît parfaitement adaptée à ces contraintes. Vous l’aurez sûrement deviné… il s’agit de l’impression 3D, hé oui !

Dernièrement, lors de la visite de l’entreprise Prodways, le ministre a donc fait la part belle à l’impression 3D, en insistant notamment sur la place centrale de cette technologie dans le projet industriel français. L’actuel locataire de Bercy a aussi salué la transformation réussie du groupe Gorgé – dont Prodways est une filiale – qui est passé en quelques années de la sous-traitance automobile aux hautes technologies. Pour cette Usine du Futur, Emmanuel Macron place ses attentes sur trois axes : La montée en gamme pour accroître la valeur ajoutée, la fusion entre industrie et services et la relocalisation en France d’une partie de la production.

--
Cet article a été rédigé par Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *