Revue Impression 3D #7 : Un superbe Mecha, un violon open source et une armure pour chat

Revue Impression 3D #7 : Un superbe Mecha, un violon open source et une armure pour chat

Un Mecha de 129 pièces imprimé en 3D

Armin Hesampour, étudiant en « design 3D », n’a rien trouvé de plus facile pour son premier projet que de modéliser et imprimer en 3D un Mecha composé de 129 pièces.

Résultat : 90 heures de travail pour un résultat impressionnant et de haut niveau.
Loin d’être rassasié, Armin a depuis lancé sa société et travaillé sur plusieurs autres projets.

 

Un prototypeur pour faire des maquettes en taille réelle

Un prototypeur pour faire des maquettes en taille réelle Le prototypage est un processus complexe, nécessitant souvent du temps et la connaissance d’une solution de CAO. Autant dire que réaliser un prototype n’est pas à la portée du premier venu.

C’est là que projet orchestré par Harshit Agrawal et Robert Kovacs prend tout son sens. Imaginez un outil qui tient dans la main et qui vous permet de réaliser des maquettes d’objets en taille réelle sans connaissance particulière. Ce n’est pas un rêve, c’est Protopiper.

Hovalin, un violon imprimable en 3D et open source

Hovalin, un violon imprimable en 3D et open sourceUn violon avec un son incroyable pour un coût de 65 dollars… Une utopie ? Plus maintenant grâce à Hovalin. Ce projet open source vous permet de réaliser par vous-même un violon de grande qualité avec 65 dollars de matières premières, une imprimante 3D et de l’huile de coude.

Les sources sont à télécharger librement sur leur site. Il y est aussi possible de commander le violon en parties séparées ou encore totalement assemblé pour un prix de 600$.

Une armure pour chat à imprimer en 3D

Une armure pour chat à imprimer en 3D On termine la revue avec du lol, du cat et de l’impression 3D, rien de moins. Un certain Jwall a en effet eu une idée originale : réaliser une armure pour son chat à l’aide d’une imprimante 3D.

Au-delà de l’aspect fun, il s’agit d’une réalisation de haut niveau : la catarmure se compose de 18 pièces pouvant être fixées ensemble en utilisant des pièces elles-mêmes imprimées 3D ou avec des connecteurs en laiton.

--
Cet article a été rédigé par +Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *