Revue Impression 3D #10 : chiffres, boulettes de viande, HP…

Revue Impression 3D #10 : chiffres, boulettes de viande, HP…

Une arme imprimée en 3D retrouvée chargée chez des dealers en Australie

Cela aurait pu enrichir un épisode de Breaking Bad si la série était encore en activité. Lors d’une descente dans un meth lab, ces fameux laboratoire où les dealers fabriquent de la drogue, une arme imprimée en 3D a été retrouvée chargée en Australie, à Mudgeeraba sur la Gold Coast. Le tout est lié à un gang de motards. De quoi donner corps encore un peu plus à cette menace latente, ou au moins au débat sur ce sujet épineux, qui dure depuis de nombreux mois déjà.

Ikea s’intéresse aux boulettes de viande imprimées en 3D

ikeaIkea et les boulettes de viande, c’est une histoire d’amour qui dure. En plus de ses meubles à monter soi-même, la marque suédoise vend en effet de quoi manger, le temps de faire une pause, et ces fameuses boulettes traditionnelles sont une des meilleures ventes.  Pas très écolo, quand on connait l’empreinte carbone de la viande, en pleine COP21… Du coup, le géant de la distribution se pencherait sur plusieurs méthodes pour améliorer cet état de fait, notamment sur la production de boulettes imprimées en 3D à partir de viande artificielle. Pourquoi pas !

500 000 imprimantes 3D vendues dans le monde depuis les années 80

graphDes chiffres ! Selon un rapport de CONTEXT,  il se serait vendu plus de 500 000 imprimantes 3D à travers le monde dans les 35 dernières années. Un cap symbolique, même si les ventes tardent à vraiment décoller ou en tout cas à égaler la hype autour de cette industrie. Notons tout de même que 85% des ventes se font via des modèles de bureau ou grand public, à un prix moyen inférieur à 1 500 dollars. Notons aussi que les ventes ont plus que doublé en deux ans. Bref, l’espoir demeure, mais l’explosion du marché risque de prendre encore quelques années.

Solidoodle en grande difficulté ?

solidoodleSolidoodle est un acteur majeur dans l’impression 3D avec des modèles grand public qui ont eu leur petit succès d’estime. Mais visiblement, l’entreprise ne serait pas au mieux, et serait même en proie à de grandes difficultés financières. Leur site n’est plus mis à jour depuis plus de 6 mois, leur Facebook ne répond plus… Même si le site permet toujours d’acheter des machines, cela commence à sentir mauvais.  C’est en tout cas ce que révèle le site spécialisé 3DPrint,  qui relaie cette rumeur. A suivre dans les prochains mois, un rachat ou un dépôt de bilan serait-il dans les cartons ?

HP nous donne rendez-vous en janvier

singaporeOn parle beaucoup de l’entrée de HP sur le marché des imprimantes 3D depuis plusieurs mois, avec la création d’une division spécialisée chez le géant. Le groupe vient d’annoncer sa présence en janvier à un évènement important du milieu : le Inside 3D Printing Singapore. La marque viendra y présenter ses imprimantes 3D et présentera aussi sa vision sur l’avenir du secteur de l’impression 3D à travers une conférence. De quoi taper fort sur la table, le réseau de distribution de HP étant énorme comparé à la concurrence potentielle, même si son arrivée a été tardive…

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *