Elasto Plastic, une nouvelle matière plus flexible à imprimer en 3D

Elasto Plastic, une nouvelle matière plus flexible à imprimer en 3D

Le problème avec les objets imprimés en 3D, que ce soit en ABS ou en PLA, c’est que les rendus ont souvent le même aspect rigide et froid. Du plastique dur, ce n’est pas toujours très sexy, selon ce que l’on cherche à imprimer ! Mais cette époque est bientôt fini, si l’on en croit l’annonce que vient de faire Shapeways. Le site de vente de fichiers et d’objets 3D, qui vient de lever 30 millions de dollars, a en effet dévoilé l’Elasto Plastic, une matière flexible qui permettra peut-être d’explorer de nouveaux horizons.

Ce matériau expérimental peut donc être trituré, plié, manipulé beaucoup plus facilement que ceux auxquels on a droit normalement. Une flexibilité qui peut être utile pour de nombreux objets.Les rendus ne sont visiblement pas encore parfaits (de légères différences entre le résultat final et le design du produit), n’est ni recyclable ni résistant à l’eau (et au lave-vaisselle), et pas food-friendly. Le prix actuel pour ceux qui ont uploadé des modèles sur Shapeways (eux seuls peuvent faire imprimer pour eux des objets avec l’Elasto Plastic pour tester, mais pas encore les vendre) est de 1,75 dollars par centimètre cube, plus un forfait de 1,95 dollars par objet. La décision sur l’avenir de l’Elasto Plastic se fera le 9 juillet, on verra donc s’il a un avenir et s’il sera vendu ! A suivre, mais plus de possibilités est toujours une bonne nouvelle !

Les Cube de 3DSystems sont disponibles en France !
Découvrez les premières imprimantes 3D grand public faciles à prendre en main au meilleur prix, avec un SAV français.

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *