Le gouvernement anglais investit 15 millions dans l’impression 3D

Le gouvernement anglais investit 15 millions dans l’impression 3D

Le gouvernement Obama a apporté son soutien à plusieurs reprises au secteur de l’impression 3D en investissant de fortes sommes. C’est au tour du gouvernement anglais de se positionner sur le sujet. Et pas qu’à moitié, puisque nos voisins viennent d’investir pas moins de 15 millions de livres (plus de 17,5 millions d’euros) pour développer des projets liés aux imprimantes 3D. Une manière d’envoyer un signal fort aux industriels du pays et à l’opinion public sur un sujet tendance : oui, il faudra compter avec les Britanniques dans ce secteur. Certes, la somme reste relativement modeste, mais c’est tout de même un signal fort.

C’est Vince Cable, qui dirige le Département des Affaires, de l’Innovation et du Savoir-faire, qui l’a annoncé lors d’une visite d’une usine à Coventry. Il a ainsi déclaré : « Investir dans les technologies de demain apportera du travail et de la croissance économique au Royaume-Uni. C’est pourquoi le gouvernement a annoncé le mois dernier son plus gros investissement depuis le début du travail du Technology Strategy Board ». Le fond aura exactement 14,7 millions de livres et pourra ainsi aider les entreprises à se développer, en limitant leur prise de risque, et ainsi les pousser à ne pas prendre de retard face aux chinois, aux américains et aux autres pays européens en matière d’impression 3D. L’énergie et la santé sont entre autres concernés. A quand une annonce du même type en France ?

department

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *