BendLay, une nouvelle matière première solide et flexible pour l’impression 3D

BendLay, une nouvelle matière première solide et flexible pour l’impression 3D

Si les nouvelles imprimantes 3D sont nombreuses à arriver sur le marché, les matériaux utilisables le sont également. Et tant mieux ! Il n’y a pas que l’ABS et le PLA dans la vie ! Cette fois, c’est Orbi-Tech, un fabricant allemand de filaments, qui s’y est collé. Le nouveau venu est appelé BendLay, est est à la fois résistant et flexible. Moins dur que l’ABS et plus solide que le PLA selon Andre Sperlich, le dirigeant de la société, il pourrait donc avoir de jolis débouchés.

Parmi les caractéristiques annoncées, BendLay ets transparent, laisse bien passer la lumière (91%), se travaille aux alentours de 240°, résiste aux températures « normales » (jusqu’à 65-70°) et peut être en contact avec la nourriture. Cette matière est donc très prometteuse, et en plus elle ne coûte pas une fortune en comparaison de ce que l’on trouve ailleurs ! Son prix est ainsi de 32,8 euros les 750 grammes en 3 mm; et de 39,9 euros pour 750 grammes en 1,75 mm. Vous pouvez l’acheter sur le store en ligne d’Orbi-tech. Comme souvent, rien ne vaut une vidéo de démo pour se faire une idée. En voici une !

--
Cet article a été rédigé par +Flavien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *