Le prix d’une imprimante 3D

Vous avez décidé d’investir dans une imprimante 3D ? Voilà une excellente nouvelle, vous devriez apprécier les multiples possibilités offertes par cet objet. Oui, mais combien ça coûte ? Voilà une question qui va forcément limiter le nombre d’acheteurs potentiels curieux de l’objet. Bien sûr, comme pour la plupart des objets high-tech, les gammes de prix varient énormément.

Nous sommes sur la même logique que pour les imprimantes classiques : une machine professionnelle coûtera bien plus cher que la promotion du moment sur Cdiscount, qui sera bien plus limitée mais qui s’adresse au grand public qui n’a pas les mêmes attentes. Vous avez ici aussi le choix entre des modèles plus simples mais accessibles et des machines de compétition qui représenteront un vrai investissement. Bonne nouvelle, les prix commencent à descendre et l’achat par les particuliers se démocratise.

Prix des imprimantes 3D grand public

Les prix dépendent bien sûr des dimensions des objets que vous souhaitez créer. Vous pourrez commencer à en acheter une avec un budget de 400 euros. Plusieurs modèles sont affichés autour de ce prix, parfois à monter vous-même, d’autres fois en pré-vente sur les sites de crowdfunding. Autant dire les imprimantes de demain, pas forcément tous disponibles aujourd’hui. Raisonnable non ? Mais pour ce prix, vous ne pourrez imprimer souvent que des objets d’une dimension max de 15*15*15 centimètres et cela en un nombre de matières limité, à savoir le PLA et l’ABS. Le prix des autres imprimantes 3D grand public évolue généralement entre 500 et 2000 euros en se limitant au raisonnable. La Cube par exemple, commence à 1 500 dollars pour un modèle simple à utiliser. Difficile de s’en tirer pour moins, mais les tarifs baissent à vitesse grand V, et on devrait avoir droit à de plus en plus de modèles aboutis pour des budgets raisonnables. Et surtout, à prix équivalent, les possibilités offertes sont de mieux en mieux, pour ce qui est du matériel comme de la solidité, de la rapidité ou même du design. La démocratisation passera aussi par là : une amélioration de la compétitivité des machines, les prix étant déjà accessibles.

Prix des imprimantes 3D professionnelles

En mettant sur la table quelques dizaines de milliers d’euros, vous aurez à votre portée une gamme bien plus large d’imprimantes 3D. Mais pour les imprimantes 3D professionnelles, vous devrez plutôt dépenser des sommes à 5 chiffres, au minimum. Comptez ainsi 12 000 euros pour la HP uPrint en modèle basique. Cela commence à être un gros investissement, mieux vaut savoir comment le rentabiliser avant de se lancer. Globalement, plus vous pourrez gérer de couleurs en même temps, plus vous voudrez utiliser de matières premières différentes et plus grands seront les objets désirés et plus cher sera le modèle. L’arrivée de la concurrence à plus grande échelle devrait améliorer les fonctionnalités et baisser les prix. Mais ces machines sont réservées aux artisans et aux entrepreneurs qui ont un usage précis de ces machines. Et dans ce cas, les besoins varieront grandement selon la profession de l’utilisateur, et les prix avec. Il faudra se tourner vers plus de personnalisation et vers du sur-mesure.

UP__Plus_

Les cartouches et accessoires

Attention, l’imprimante 3D en elle-même n’est pas le seul achat que vous devrez effectuer ! Il vous faudra aussi des cartouches de matières premières pour pouvoir donner vie à vos créations. Comptez plusieurs dizaines d’euros minimum (souvent autour de 40 dollars pour du PLA ou de l’ABS), et cette somme est à multiplier par les couleurs que vous souhaitez avoir sous la main. Et bien sûr, peu importe le consommable et sa forme (billes, cartouche, filament…), il sera limité à une utilisation et votre stock descendra vite. Et c’est sans compter les autres matières premières, plus rares et plus chères, et les imprimantes qui vont avec. Pas question d’imprimer n’importe quoi donc ! Et c’est sans compter sur les accessoires : il est possible de customiser son imprimante 3D grâce à eux. Et les prix varient de quelques centaines à quelques milliers d’euros pour ces onduleurs, systèmes durcisseurs de pièces ou autres systèmes de finition. A bien vérifier avant l’achat donc : de quels accessoires aurez-vous besoin pour vos projets ?

Vous l’aurez compris, le prix des imprimantes 3D commence à être abordable si vous vous sentez l’âme d’un artiste ou d’un entrepreneur. Mais le budget reste quand même conséquent, notamment avec les recharges à prévoir. A vous de voir si vous souhaitez faire l’investissement ! Si oui, vous trouverez sur notre site les endroits où acheter votre imprimante 3D.

--
Cet article a été rédigé par +Flavien